PTFCA, Promoteur Immobilier et Lotisseur

DES ABRIS POUR LES AMIS DU JARDIN

DES ABRIS POUR LES AMIS DU JARDIN


Et si vous veniez en aide aux petits animaux et insectes de votre jardin ? En effet, il est difficile pour eux de se protéger des agressions du monde moderne (pollution, traitements chimiques, etc…) et de se mettre à l’abri pour l’hiver.

Les petits animaux comme le hérisson, les oiseaux ou les insectes sont indispensables et contribuent à la bonne santé de votre jardin.
Voici un petit tour des abris que vous pourriez installer pour que les habitants de votre jardin se sentent chez eux chez vous !

UNE CABANE À OISEAUX

jongsun-lee-PCePq9JDxXE-unsplash (1)

Les oiseaux ont pour habitude de construire leurs abris dans les trous des façades, dans les arbres morts mais aujourd’hui ces lieux de nidification naturels ont tendance à disparaître.
Proposer un nichoir artificiel est une très bonne initiative pour accueillir des oiseaux dans votre jardin.
Vous en trouverez dans les jardineries mais il est aussi possible d’en construire en bois soi-même.
Mais attention, le nichoir ne peut pas s’installer n’importe où !

Voici donc quelques conseils pour que les futurs habitants y trouvent refuge :

Le nichoir doit être dans un endroit protégé du vent et si possible de la pluie.
Le nichoir doit être en hauteur, c’est à dire inaccessible pour les prédateurs.
La taille de votre nichoir et son ouverture doivent être adaptées aux espèces d’oiseaux présentes dans le jardin ou que vous souhaitez attirer.
Le nichoir doit être nettoyé une fois par an début septembre.

Vous pouvez y mettre quelques graines à oiseaux ou encore du pain dur pour les attirer.

LA MAISON DU HÉRISSON

hans-olof-andersson-dfBgZCUp1o4-unsplash (2)

Le hérisson est un atout précieux dans un jardin. Il débarrasse le jardin des limaces, escargots et autres insectes, jusqu’aux campagnols et mulots.
Mais aujourd’hui, le hérisson a de plus en plus de mal à trouver un abri où se réfugier, que ce soit pour hiberner ou pour se cacher après la naissance de ses petits.
En hiver, le hérisson hiberne de Novembre à Avril.

> Pour lui fabriquer un abri, vous pouvez construire une cabane en bois en veillant à ce qu’elle soit assez grande pour accueillir une famille.
> Disposez-la dans un endroit où vous avez repéré leur passage.
> Amassez des feuilles et de l’herbe coupée autour de la maison et remplissez-la également de 2-3 poignées de feuilles et herbes séchées, ils y feront leur nid.
> Une poignée de cacahuètes suffit pour les attirer, ils en sont friands !
> Et n’oubliez pas de mettre un bol d’eau fraîche non loin de là.

UN HÔTEL POUR LES INSECTES

g-r-mottez-BQqDHd-QOYA-unsplash (1)

Comme les oiseaux, les insectes voient le nombre de leurs abris diminuer d’année en année. En effet, le bois mort est évacué du jardin mais il s‘agit pourtant du lieu de prédilection d’un grand nombre d’insectes du jardin. Ils y trouvent un abri et de la nourriture.
C’est pourquoi les jardiniers, soucieux de maintenir la biodiversité et de favoriser le respect des écosystèmes, installent dans leur jardin des hôtels à insectes pour les protéger, notamment à l’arrivée de l’hiver.

L’hôtel à insectes est souvent représenté par des boites en bois que l’on place verticalement, ce sont des modules. A l’intérieur, on y dispose divers types de bois, d’écorces et de végétaux. L’idée principale est d’avoir des cavités de tailles et de formes différentes. On y retrouve par exemple des bambous pour les abeilles, des morceaux de bois percés pour les coccinelles ou encore des petits tas de foin pour les perce-oreilles.

Tant que vous utilisez des matériaux naturels, il y a de grandes chances que votre abri serve ! Et comme tout cela est naturel, les éléments de vos modules seront à renouveler et à nettoyer de temps à autre.

PENSE-BÊTE Pour que des éléments de vos modules ne tombent pas (par exemple les pommes de pin), vous pouvez ajouter un grillage sur la partie ouverte.

L’hôtel à insectes est à installer au début du printemps dans un endroit lumineux et abrité du vent.
Il ne doit pas être positionné au ras du sol, pour éviter d’être noyé lors de grosses pluies et qu’il subisse des attaques d’animaux.
Surélevez donc votre construction d’une trentaine de centimètres. L’idéal est de le positionner contre un arbre à proximité de feuillages ou en mitoyenneté d’un terrain où poussent des herbes aromatiques.

ASTUCE

Pour tous vos abris, n’oubliez pas le petit point d’eau à proximité pour que vos hôtes puissent se désaltérer. Selon les espèces, vous pouvez aussi donner quelques provisions pendant les mois d’hiver.

Pour toutes les confections de maisons et abris pour les animaux et insectes, veillez à utiliser du bois naturel, non traité. Si vous achetez ces abris, il est nécessaire de vérifier qu’ils soient fabriqués à partir de bois certifié FSC (Forest Stewardship Council). En effet, cela signifie que ces bois proviennent des forêts où l’exploitation n’a pas généré d’impacts économiques, sociaux et environnementaux négatifs.

Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de votre commune, certaines mairies commencent à installer des petits abris pour animaux dans les espaces publics, elles pourront vous renseigner.