Mains dans la terre d'un enfant et d'un adulte
Guide pratique

Comment et pourquoi faire du compost à la maison ?

Guide pratique

Pour faire de votre habitat un éco-logement, profitez des possibilités que vous offre votre jardin. En recueillant vos déchets végétaux et en les compostant, vous pouvez créer un terreau fertile qui ravira vos plantes. De quoi faire rimer écologie avec économies !

Le compostage est un processus biologique de décomposition qui mène, après quelques mois de fermentation, à la création de compost. Le compost est un terreau de bonne qualité facile et gratuit à obtenir qui permet de fertiliser vos sols et aide vos plantes à pousser.

Sur un plan plus écologique, faire du compost vous permet de réduire votre production d’ordures ménagères en donnant une utilité à vos déchets alimentaires et végétaux. C’est un détail important à prendre en compte à chaque fois que vous triez vos déchets.

Pourquoi utiliser un composteur pour recycler ses déchets verts ?

Vous pouvez recycler des dizaines de kilos de matières organiques rien qu’en valorisant vos petits restes de repas, vos épluchures et vos autres déchets végétaux. Un fois collectés, tous ces éléments permettent d’obtenir un engrais naturel, proche du terreau, parfaitement respectueux de l’environnement.

En compostant vos déchets verts vous diminuez la quantité de déchets dans vos poubelles de 30%, ce qui représente environ une quinzaine de kilos de déchets ménagers en moins par habitant et par an.

Que peut-on composter ?

  • Les déchets alimentaires (épluchures, marc de café, croûtes de fromage, pain, etc.)
  • Les déchets végétaux (feuilles, fleurs fanées, mauvaises herbes, etc.)
  • Certains déchets naturels de la maison, comme le bois ou des bouts de papier (à limiter)

Est-ce que composter ses déchets est bon pour l’écologie ?

La réponse est bien évidemment oui ! Composter soi-même ses déchets est bénéfique pour l’écologie pour plusieurs raisons :

  • Vous limitez la quantité de déchets humides incinérés
  • Vous réduisez la pollution du transport et du traitement des déchets
  • Votre jardin est écologique, sans engrais ni pesticide
  • Vos sols sont fertilisés grâce à un amendement naturel et gratuit
  • Vous améliorez la capacité de votre sol à retenir l’eau
  • Vous contribuez au stockage du carbone dans le sol

Comment fonctionne un composteur ?

Pour pouvoir utiliser votre composteur, vous allez avoir besoin de certains outils :

  • Un composteur, bien évidemment que vous pouvez acheter ou bien faire vous-même, avec par exemple des palettes en bois
  • Un bio-seau pour collecter pendant plusieurs jours les déchets de cuisine que vous souhaitez composter
  • Une fourche (ou une griffe)
  • Un arrosoir
  • Un croc pour vider le composteur, étaler le compost et l’incorporer au sol.

Les étapes pour réaliser votre compost : tout d’abord, servez-vous des déchets alimentaires et végétaux présents dans votre bio-sceau pour remplir le composteur. Ensuite, à l’aide d’une fourche, mélangez vos restes végétaux en évitant de faire des tas ou des poches d’air dans les coins ou sur les côtés du composteur. Il faut que la matière soit répartie de façon uniforme.

Recouvrez enfin d’une matière brune naturelle (paille, feuillages, branchages, papiers journaux, brindilles, etc.) vos déchets afin d’éviter que le composteur ne dégage d’odeur ou n’attire les mouches et les moucherons. Pour que votre compostage soit efficace, il est important que les matières utilisées soient variées et bien mélangées.

Quelques informations à connaître sur le compostage

La durée d’obtention du compost est variable

La fermentation peut être complète au bout de 6 voire 8 mois. Assurez-vous toutefois que votre compost ait bien un aspect de terreau, sinon attendez encore. Il peut mettre jusqu’à douze ou quinze mois pour être parfaitement fermenté.

Des aides dans votre commune pour favoriser l’utilisation de composteur

Vous souhaitez installer un composteur dans votre jardin ? Renseignez-vous auprès de votre commune. Certaines d’entre elles encouragent le compostage et le « jardinage responsable ». Quelques villes en France proposent déjà des aides pour acheter un composteur, des accompagnements à travers des ateliers pratiques et même distribuent gratuitement des composteurs à leurs administrés.

La collectivité du Grand Poitiers et certaines des communes aux alentours remboursent 15€ sur l’achat d’un composteur. Pour en bénéficier il suffit de faire votre demande en ligne.

Limoges Métropole propose deux fois par an une distribution gratuite de compost auprès des habitants qui en font la demande. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la métropole.

Pour les habitants de la Communauté d’agglomération du Niortais, il faut faire la demande d’un composteur auprès de Niort Agglo par téléphone et venir le récupérer au siège, situé 140 rue des Equarts à Niort.

Guide pratique

Notre offre de biens

Découvrez nos terrains à bâtir et nos logements neufs dans les départements de la Vienne (86), la Haute Vienne (87) et les Deux-Sèvres (79).
Terrain à bâtir verdoyant avec de grands arbres
Notre histoire, nos valeurs, nos réalisations : découvrez-nous en détails !